Sectes, "nouveaux mouvements religieux"

N°115 - Mai 1989

« Prolifération croissante », « phénomène planétaire », « un marché mondial qui se porte bien », autant d'expressions qui caractérisent l'un des traits de la nouvelle religiosité, le foisonnement des sectes ou de « nouveaux mouvements religieux » : 250 à 300 groupes en France, 600 au Japon, 3. 000 « cultes » aux U.S.A ., 10. 000 en Afrique... Pourquoi cette floraison aujourd'hui ?

Jadis, on les aurait appelés tout simplement « sectes », ces « nouveaux mouvements religieux » (dénomination courante) qui ont surgi au cours de la deuxième moitié de notre siècle. Quelle est leur physionomie ? Quels sont leurs traits nouveaux par rapport aux sectes plus anciennes ? Comment les
distinguer de l'Eglise ?

Si l'on veut comprendre quelque chose à ce phénomène de notre temps, il s'impose de prêter attention aux divers contextes culturels des divers continents. Autre contexte, autre problématique en Europe, en Afrique...

« Défi pastoral » de notre temps, problème « de l'avenir spirituel de l 'humanité », « interpellations à l'Eglise », autres expressions qui marquent l'enjeu du thème : « Sectes ou nouveaux mouvements religieux ».

Ce numéro de Spiritus aborde ces réflexions et questions, met l'accent sur les causes et la pastorale, se limite aux contextes de l'Europe et de l'Afrique et privilégie les « nouveaux mouvements religieux ».

Jean Vernette présente d'abord les sectes ou nouveaux mouvements religieux en général, les situe ensuite dans le contexte de l'Europe et de la France, et traite à part la question difficile du discernement entre Eglise et secte. « La secte de Moon : un cas typique » de Pierre Le Cabellec illustre quelques traits des nouveaux mouvements religieux.

Pour l'Afrique, Jacques Bouekassa cherche dans le « terreau africain » du Congo les causes du foisonnement des sectes, surtout locales, et esquisse la pastorale de l 'Eglise. Jean Peeters approfondit quelques-unes des causes du surgissement des nouveaux mouvements religieux et propose, en réponse, quelques conversions. Enfin, Sidbe Semporé conduit plus loin la recherche, remonte aux origines de l'afro-christianisme, suit le courant de ce « mouvement irréversible » et relève les interpellations de ce mouvement « qui veut répondre aux multiples aspirations des Africains ».

Ce dossier est complété par la présentation de l'important document de Rome : « Sectes ou nouveaux mouvements religieux : défi pastoral » et un petit lexique des principales « sectes » rencontrées dans ce numéro.

Spiritus

Sectes, "nouveaux mouvements religieux"

Sommaire

DOSSIER : SECTES, "NOUVEAUX MOUVEMENTS RELIGIEUX"

Jean Vernette : Le foisonnement des sectes aujourd'hui
Jean Vernette : Eglise catholique et sectes en France et en Europe
Jean Vernette : Eglise et secte : comment faire la différence ?
Pierre Le Cabellec : Un cas typique, la secte de Moon
Jacques Bouekassa : Sectes au Congo et pastorale de l'Eglise
Jean Peeters : Sectes et mouvements religieux en Afrique
Sidbe Semporé : L'afro-christianisme, un courant irréversible
Document du Vatican : Le phénomène des sectes, un défi pastoral
Glossaire

CHRONIQUE

Le trentième anniversaire de Spiritus