Guérison et exorcisme

N°120 - Septembre 1990

Plein d'attention et de compassion pour les malades et les malheureux, Jésus guérissait les malades et chassait les démons. Animés des mêmes sentiments, ses disciples ont compris et exercé leur ministère à l'exemple du Maître. Aujourd'hui, c'est nous qui sommes les disciples, appelés à rendre présent le Christ qui libère « de toute maladie et langueur ».

Comment comprenons-nous cette mission de guérison et d'exorcisme ? C'est une question urgente de nos jours comme le souligne E. Uzukwu qui ouvre ce dossier.

Dans ce domaine, vaste et complexe, de la maladie et de la guérison, de la possession ou obsession et de l'exorcisme, nous portons notre attention surtout sur l'aspect pastoral.

Godwin lkeobi, théologien et pasteur, du Nigéria, partage avec nous l'expérience de seize ans auprès des malades et des personnes tourmentées. Dans un autre contexte, celui de l'Occident, Jacques Reymond, exorciste, présente son ministère sous un jour qui éclaire attitudes et comportements pour répondre aux attentes et besoins de ceux qui souffrent. De l'Amérique latine, c'est Inès Braun qui nous fait deviner un autre monde et des orientations pastorales diverses. Si ces témoignages se recoupent, ils mettent aussi en relief l'importance des contextes culturels pour comprendre les pratiques de guérison et d 'exorcisme.

Suivent des articles qui approfondissent l'une ou l'autre question. D 'abord une question fondamentale : comment comprendre Jésus exorciste et guérisseur, et l'ordre donné à ses disciples d'agir de même ? Claude Tassin s'efforce d'y répondre, situant en particulier Jésus et les disciples en leur temps. C. Ejizu, à son tour, nous aide à mieux comprendre rites et croyances concernant la guérison, en les intégrant dans la vision africaine de la vie et de l'univers.

Pour compléter ce dossier, il eut fallu aussi étudier d'autres contextes culturels, en Asie particulièrement ; aborder bien d'autres questions. Il fallait se limiter... Z. Maba et J. Peeters traitent du diable sous un aspect peu connu. M. A maladoss répond brièvement à une question qui reste ouverte. Aylward Shorter enfin propose quelques réflexions à propos de la guérison intégrale en Afrique.

N.B. Dans un prochain numéro de Spiritus, nous publierons un article sur : « Prière, sacrements, sacramentaux... » dans ce contexte de guérison et exorcisme.

Spiritus

Guérison et exorcisme

Sommaire

Elochukwu Uzukwu : Pourquoi guérison et exorcisme ?
Godwin I keobi : Guérison et exorcisme au Nigéria : Seize ans d'expérience pastorale
Jacques Reymond : Accueil Saint Irénée à Paris
Inès Braun : Situation et pastorale au Brésil
Claude Tassin : Jésus, exorciste et guérisseur
Christopher Ejizu : Sens et processus de la guérison. Vision africaine
Z. Maba et J. Peeters : Diable, un produit importé en Afrique ? Que devient-il aujourd'hui
Michaël Amaladoss : Les esprits existent-ils ?
Aylward Shorter : Guérison africaine intégrale : Réflexions et leçons