Redemptoris Missio - points de vue, évaluations, perspectives

N°127 - Mai 1992

"Je vois se lever l'aube d'une nouvelle ère missionnaire" (RM 92). On peut en effet s'émerveiller devant l'évolution de la mission de Vatican II à "Redemptoris Missio" . Que de chemin parcouru avec la prise de conscience d'une Eglise tout entière missionnaire, avec des Eglises particulières - surtout dans le tiers monde - qui participent maintenant à la mission universelle, avec les nouvelles voies de la mission telles que le dialogue interreligieux, l'inculturation et la libération.

Ces signes, et beaucoup d'autres, nous permettent de reconnaître l'Esprit, "sa présence et son action universelles, sans limites d'espace et de temps... non seulement dans les individus mais dans la société et l'histoire, dans les peuples, les cultures, les religions" (RM 28).

C'est dans ces perspectives que se situe ce cahier consacré à Redemptoris Missio. Il ne s'agit pas de présenter l'encyclique: d'autres l'ont fait. Notre intention est d'en évaluer quelques aspects, d'y relever les points forts et les points faibles, d'accorder une attention particulière à la mission ad gentes et d'ouvrir des perspectives pour aller plus loin.

Tout d'abord, à travers les documents officiels de Vatican II à Redemptoris Missio, Karl Müller montre comment la mission est à approfondir et à reformuler continuellement selon les contextes historiques. Après avoir résumé le message de l'encyclique, Eric Manhaegue évalue les nombreux articles qui ont paru et indique quelques "chantiers" où s'élabore déjà la prochaine encyclique. Quant à Alphonse Quénum, ses réflexions enrichissantes mettent en évidence des sensibilités diverses à l'égard de RM selon les contextes historiques et socio-culturels.

Les articles suivants se rapportent plus spécialement à la mission "ad gentes". Brian Hearne insiste sur la nécessité de "sortir de soi", pour atteindre et "rencontrer l'autre", et "rassembler dans la fraternité universelle" (RM ch. IV). Yves Saoût approfondit dans l'Ecriture la diversité des formes de la mission concernant "témoignage et annonce" . Raymond Rossignol traite de la "vocation missionnaire spécifique", question importante pour les Eglises et les Instituts missionnaires (RM ch. VI). Laurenti Magesa nous offre quelques réflexions sur les agents de la mission, l'Esprit Saint et les missionnaires (RM ch. VI). Enfin, Rose Fernando propose les voies d'une spiritualité missionnaire pour aujourd'hui (RM ch. VIII).

L'encyclique apparaît ainsi comme une étape, importante certes, sur le chemin d'une expérience et d'une réflexion à poursuivre pour contribuer à voir "se lever l'aube d'une nouvelle ère missionnaire".

Spiritus

Redemptoris Missio - points de vue, évaluations, perspectives

Sommaire

DOSSIER

Karl Müller : La mission de l'Eglise de Vatican II à Redemptoris Missio
Eric Manhaegue : Redemptoris Missio : message, réactions et perspectives
Alphonse Quénum : Résurgences d'une missiologie des "missions". Quelques réflexions sur Redemptoris Missio
Brian Hearne : Mission ad gentes. Un autre regard
Yves Saoût : Aspects bibliques du témoignage et de l'annonce
Raymond Rossignol : Missionnaires "ad extra" ou missionnaires "ad gentes" ?
Laurenti Magesa : Approches de la mission
Rose Fernando : Spiritualité missionnaire

RECENSIONS

D.J. Bosch : "Transforming Mission..."
COE. Collectif : "Church Kingdom World..."

Carlos Pape : Ve centenaire. "Quelque chose d'original et d'important".