La réconciliation - conflits, justice, pardon

N°135 - Mai 1994

Hier: Uruguay, Chili, URSS, Cambodge... Aujourd'hui: Bosnie, Palestine, Zaïre, Irlande du nord, Inde... La liste serait trop longue des pays où la vio­lence s'est déchaînée et se déchaîne encore, multipliant les atrocités, les tor­tures, les ven­geances, mutilant les corps et les coeurs, suscitant des horreurs inexpiables, accu­mulant les victimes et les "disparus". Sans aller jusqu'à ces extrêmes, quel pays ne connaît pas des divisions et des tensions sociales, ra­ciales, religieuses ou politiques qui suscitent des divisions graves et parfois mortelles? Quelle famille est à l'abri des ruptures et des rancunes tenaces?

Au milieu de ces détresses, à la suite de Jésus, chaque chrétien est appelé à la mis­sion de réconciliation entre les personnes et les groupes divisés. Mais la tâche ap­paraît souvent insurmontable, tant les injustices, les crimes ou les violences ont créé des situations qui semblent au-delà de tout pardon. Les auteurs des articles qui suivent nous offrent une parole d'espérance fondée sur leur expérience, leur ré­flexion et leur foi.

Mais qu'on ne se fasse pas d'illusion. On ne trouvera pas ici des paroles léni­fiantes ou une réconciliation au rabais, dans l'oubli du passé ou le renon­cement à établir la justice. Que ce soit en Uruguay, en Palestine, au Zaïre, en Inde ou en Ir­lande du nord, il s'agit d'abord de rechercher la vérité et de la proclamer, à tra­vers une quête qui peut être coûteuse pour l'opprimé comme pour l'oppresseur. Il s'agit aussi de reconstruire les relations brisées en utilisant des moyens courageux qui contestent le violent en refusant la violence. Il s'agit enfin de reconnaître que la réconciliation intérieure dé­passe nos forces et nos désirs les meilleurs. La vic­time ne peut pardonner à son bourreau que si elle-même retrouve, à ses propres yeux, son humanité bafouée par la violence. Un tel pardon est don de Dieu, déjà réalisé en plé­nitude dans la mort de son Fils, mais que nous avons tous à ratifier dans nos vies à la suite de St Paul.

Vous trouverez également dans ce numéro la synthèse des réponses que vous nous avez envoyées sur la rencontre de la mission avec l'hindouisme, le bouddhisme, le shintoïsme et l'islam. Ces réflexions ouvrent déjà des pers­pectives fructueuses pour le Colloque de septembre prochain.

Spiritus

La réconciliation - conflits, justice, pardon

Sommaire

Luis Pérez Aguirre : Mémoire, Justice et Pardon
Geries S. Khoury : La voix des prophètes
Félix Machado : Conflit entre hindous et musulmans
Aloys Tegera : Massacres au Nord-Kivu
Breifne Walker : Violence en Irlande du Nord
Christian Renoux : Non-violence et réconciliation intérieure
Robert Schreiter : Exigences évangéliques et don de Dieu
Michel Trimaille : La réconciliation selon St Paul

CONTRIBUTION

Colloque : Mission à la rencontre des religions : islam, hindouisme, bouddhisme, shintoisme