Medellín - Puebla - Santo Domingo, chances pour l'Église et la mission

N°156 - Septembre 1999

Il en est des grands événements d’Église comme de toute autre conjoncture qui touche l’humanité de près : c’est l’histoire qui en jugera. Elle en décortiquera les tenants et les aboutissants et en analysera les influences sur la postérité. A ce point de vue, Medellin et Puebla manquent encore de recul pour être jaugés à l’aune de l’histoire. Il est pourtant possible de repérer et d’étudier les premières vagues soulevées par l’impact de ces deux conférences. Elle se manifestent dans tous les continents : il en est de très pratiques, il en est de plus théoriques.

Reconnaissons que ces deux événements majeurs ne constituent pas un commencement absolu. La méthode Voir, Juger, Agir, initiée par le prêtre belge Cardijn, avait fait ses preuves dans l’Action Catholique en Europe ; la théologie de la libération faisait ses premiers pas en Amérique Latine ; le nord du continent sentait bouillonner en lui les premiers balbutiements de la « black theology ». En Afrique, pour paraphraser un livre célèbre, « les prêtres noirs s’interrogeaient » et, dans le vaste continent asiatique, des Églises, pourtant minoritaires, se lançaient dans une quête d’identité qui leur apparaissait comme une question de vie ou de mort.

C’est en Amérique Latine que le courant s’est officialisé, que les évêques l’ont reconnu et largement approuvé dans des textes qui, de conférence en conférence, ont respecté sa dynamique propre tout en favorisant cette « cross-fertilisation » avec tout ce que l’Église universelle comportait d’aspirations semblables. Cela n’a pas été sans heurts ; il a fallu, il faudra encore lutter contre les incompréhensions, chercher à l’harmoniser par le dialogue de charité des sensibilités différentes.

Aujourd’hui, l’arbre a grandi et porte des fruits qui, à leur tour, sont appelés à la fécondité. Non pas des lendemains qui chantent, mais le combat pour la vie, la lutte pour que s’épanouisse la Vie que nous avons reçue en abondance.

Spiritus

Medellín - Puebla - Santo Domingo, chances pour l'Église et la mission

Sommaire

Victor Codina : Le chemin de Medellin à Santo Domingo
Virgil Elizondo : Nouvelles solidarités dans le continent - Le synode des Amériques
Faustina Teixeira : Les C.E.B. au Brésil - Exigences d’œcuménisme et d’inculturation
Pierre Diarra : Rencontre de deux courants théologiques - Échanges Afrique – Amérique Latine
Jacob Kavunkal : A l’origine d’une théologie contextuelle - Impact sur la théologie asiatique
Benigno Beltran : « La montagne qui fume » - Une approche des pauvres aux Philippines
François Houtart : Un juste retour des choses - Un apport décisif à la pensée occidentale
Jean François Zorn : La réception de Medellin et Puebla dans le monde œcuménique et missionnaire
Patrick Simonnin : Théologie de la libération et modernité - Controverse et débat
Abel Pasquier : Vivre en liberté. Les théologiens de la libération en Asie. Un livre de M. Amaladoss
Abel Pasquier : Faire Église autrement, en Amérique latine et en France. Interview de J. Lancelot
Forum de Séoul : Le rôle de l’Église dans la crise économique en Asie