Migrants et migrations

N°163 - Juin 2001

Phénomène humain de tous les temps, les migrations ont connu, pendant ces dernières décennies, une véritable explosion, favorisée par un contexte de mondialisation croissant. Les faits sont éloquents et révèlent les aspects complexes et structurels de cette réalité de notre temps. Des témoignages venus d’Amérique du Nord et du Japon évoquent le « calvaire » vécus par les intéressés avant de se sentir fiers d’être une personne humaine sur une terre qui appartient à tous, ou bien la « tare » de revenir au pays différents après un long séjour à l’étranger.

Au cœur de l’identité humaine, mise à rude épreuve par la migration, se pose la question du rapport de l’homme à la terre natale. Un article souligne avec à propos que nous portons cette terre émotionnellement dans notre cœur et qu’à partir d’elle, tout homme est capable de s’ouvrir à une « nouvelle terre ». Oui, mais l’issue du chemin n’est jamais acquise d’avance. Il est donc légitime de s’interroger à quel prix la migration devient chemin d’humanisation.

Au delà d’un simple besoin de mobilité socio-culturelle, la migration représente aussi un choix qui structure l’humanité de l’homme. Décider de « nomadiser » ou de « sédentariser » dans l’espace, dans le temps, dans le mental, entraîne des conséquences capitales pour le devenir des personnes et des sociétés. Peut-être faudra-t-il garder ces deux pôles en constante dialectique pour éviter les univers clos, ou « ça ne bouge plus » !

Comment oublier que les Ecritures nous rappellent sans cesse que : « Mon Père (Abraham) était un Araméen itinérant », et que les lois d’Israël veillent au statut de l’étranger, à sa place et à ses droits dans le peuple au même titre que les fils du pays. Elles permettent d’en déduire les problèmes éthiques et de poser des repères pour le respect des droits fondamentaux des immigrés.

Ainsi accueillis et traités, les migrants peuvent jouer un rôle prophétique dans l’annonce de la Bonne Nouvelle et dans l’affermissement d’une véritable Eglise-Communion. Et si tous les hommes de bonne volonté pouvaient se laisser soulever par l’Esprit qui parle et agit en ce lieu !

Spiritus

Migrants et migrations

Sommaire

DOSSIER : MIGRANTS ET MIGRATIONS

José Da Silva : Le monde à nos portes
José Francisco Herrera : Au pays du Nord …
Michael A. Blume : Les Migrants et la terre
Antoine de Monjour : Un visage de la Migration au Japon
Maryse Quashie : Migration, chemin d’humanisation ?
Michaël Singleton : On ne bouge plus ! Méditation anthropologique
Luiz Bassegio : En défense des Migrants
André Wénin : L’Etranger dans l’Ancien Testament
Jacques Joubert : Migrations : repères éthiques
Sandro Gallazzi : La terre, le pain, la vie…
Graciano Tassello : Les Migrants, prophètes de la catholicité

CHRONIQUES

G. Lafont : un livre à lire « un nouveau souffle pour la mission » de Maurice Pivot
Maurice Pivot : Collection « Questions ouvertes »