Un souffle de catholicité

N°165 - Décembre 2001

Comme un souffle fragile … Bien fragile en effet, le souffle d'universalité confié à l'Église, et ne faisant guère le poids face au souffle des explosions et du fracas des avions sur verre et béton !

Et pourtant… Un souffle passe à Taizé lorsque les jeunes se rencontrent pour prier et échanger : celui d'une catholicité ouverte, d'un universel pressenti, matrice de l'éveil de la foi.

Ce souffle ténu passe entre les Églises du Liban pour distinguer sans diviser, comme aussi au Conseil Œcuménique des Églises pour bâtir une unité vraiment plurielle.

Un vrai souffle de catholicité continue d'animer l'Église romaine, jusque dans sa canonicité, puisqu'on nous rappelle ici qu'il ne faut jamais désunir le don et l'appel, le “ déjà là ” et le “ pas encore ”.

Ce souffle préside à la rencontre de l'Évangiles et des cultures particulières. Dans l'entre-deux de cette rencontre, il crée un espace d'échange et de dialogue fraternel, qui permet à chacun des partenaires de rejoindre les profondeurs où son particulier s'ouvre à l'universel, et devient capable d'être Bonne Nouvelle pour l'autre.

Et comment ne pas reconnaître le souffle de Yahweh dans le constant rappel de l'universalité dans le premier Testament, repris et amplifié par Jésus qui envoie ses disciples dans la “ Galilée des nations ” et bien au-delà.

Souffle imprévisible, bien sûr, dont nous ne savons ni d'où il vient ni où il va, mais dont nous essayons d'entendre la voix dans ce qui se vit, se cherche, se réalise en dépit de tout dans un monde où il ne cesse d' “ in-suffler la vie ”.

L'Église n'est-elle pas avant tout porteuse de ce souffle d'ouverture de décentrement de soi, d'universalité, en un mot de catholicité ?

Une brève chronique paulinienne s'inscrit bien dans ce numéro, faisant le point sur les recherches actuelles concernant Paul, l'apôtre “ catholique par excellence ”, qui ne cesse d'aiguillonner la réflexion au long des générations. Puisse-t-il nous éviter de nous essouffler sur les routes de la Mission.

Spiritus

Un souffle de catholicité

Sommaire

DOSSIER : UN SOUFFLE DE CATHOLICITÉ

Bruno Chenu : Vous avez dit catholique ?
Frère Emile : L'indispensable souffle de catholicité
Thom Sicking : Au Liban : une Église ou des Églises
Klauspeter Blaser : L'unité plurielle de l'Église et ses implications missiologiques
Modeste Niyibizi : inculturation et mondialisation
Geneviève Comeau : Vocation universelle d'Israël et de l'Église
Jean Paul Durand : Du particulier et de l'universel selon la canonicité de l'Église
Jacques Vermeylen : Il vous précède en Galilée : C'est là que vous le verrez

CHRONIQUES

Brève chronique paulinienne