Formation interculturelle

N°190 - Mars 2008

CHANTIER

Le dossier du présent numéro, intitulé « Formation interculturelle », propose au lecteur la version française des communications les plus importantes faites au séminaire résidentiel du Sedos (Servizio di documentazione e studi) qui a eu lieu à Ariccia (Italie) du 25 au 28 avril 2007 . Le Sedos est un « Centre de documentation et de recherche » de plus de cent Instituts de vie consacrée et Sociétés de vie apostolique engagés à divers degrés dans la mission. Les 140 participants au séminaire, originaires de tous les continents, assument des responsabilités importantes dans leurs Instituts ou Sociétés (Supérieur général, Conseiller général, Secrétaire à la formation, etc.). On trouvera difficilement une assemblée plus « repré-sentative » de l’ensemble des missionnaires catholiques. Les séminaires de Sedos sont traditionnellement de véritables chantiers caractérisés par une grande ouverture, un esprit d’innovation et une atmosphère bon enfant frisant le chaos. L’objectif principal est de faciliter des échanges d’idées et d’expériences entre les participants.

De concert avec la direction du Sedos et les auteurs, nous avons abrégé deux articles (Burrows et Ezeani) et modifié les titres et intertitres. Au cours du séminaire, plusieurs participants ont fait remarquer que les jeunes en formation n’ont pas eu la possibilité de s’exprimer. Pour remédier à cette lacune, nous avons invité un CICM philippin, arrivé au terme de sa formation première, à parler de son expérience (Mallare) . Les interventions du facilitateur, les réponses aux communications et les compte rendu des travaux en petits groupes ne figurent pas dans notre dossier. D’abord, à cause d’un manque d’espace, mais aussi parce que ces interventions étaient moins centrées sur le contenu que sur l’interaction d’ailleurs excellente. Mais il est impossible de rendre une telle atmosphère dans un document écrit.

Les participants ont souligné que leurs communautés doivent faire face aux mêmes difficultés que d’autres groupes multiculturels : l’ethnocentrisme, les préjugés, les structures de pouvoir, le phénomène des groupes dominants, des visions du monde (philosophie, religion, famille, argent, mort, deuil, humour, façons de communiquer) très différentes. Tout comme la société, elles se sentent mal équipées pour faire face au défi de la multiculturalité. Les participants étaient cependant convaincus que leurs Instituts et Sociétés disposent de quelques atouts qui peuvent les aider à considérer la présence de l’autre comme un don de Dieu et à promouvoir l’interaction culturelle : le charisme fondateur qui unit les membres, les multiples rencontres, les valeurs de l’humilité et du pardon, le développement de la capacité de s’émerveiller, la formation centrée sur la personne, la prière et le travail en communauté, etc. Quelques éléments sont indispensables, même s’ils peuvent revêtir plusieurs formes : l’ouverture à l’autre, la confiance réciproque, la relation personnelle avec le Christ, la spiritualité de l’Institut ou de la Société, le discernement en commun de ce qui constitue le noyau de la vie religieuse et/ou apostolique, la lecture priante des Écritures, etc.

À l’instar du séminaire, le présent dossier peut être caractérisé comme un chantier. Le lecteur y trouvera des matériaux précieux qu’il faudra encore assembler. Chacun est invité à se mettre au travail. Parfois, il sera même nécessaire de déconstruire ce qu’on a déjà assemblé. C’est peut-être le message le plus important de ce séminaire : ne pas se laisser décourager par les échecs inévitables, mais cultiver la capacité d’apprendre de ses échecs pour aller de l’avant, fût-ce à tâtons.

Finalement, je tiens à remercier vivement le P. Carlos Rodríguez Linera, directeur exécutif du Sedos, et son équipe pour leur aimable coopération dans la réalisation de ce dossier en langue française.

Eric Manhaeghe

Formation interculturelle

Sommaire

ACTUALITÉ MISSIONNAIRE

François Glory : Missions Étrangères (1658-2008). 350ème anniversaire
Bernard Keradec : Rencontre intercapitulaire OMI – 2007

DOSSIER : FORMATION INTERCULTURELLE

William R. Burrows : Missio ad et inter gentes. Implications pour la formation
Chinyeaka Ezeani : Formation multiculturelle. Quelques éléments essentiels
Fernando Domingues : Quel type de ministère pour demain ? Comment y préparer les jeunes ?
Marie-Christine Bérenger : Le « miracle quotidien » du vécu interculturel
Pero Vrebac : Formation multiculturelle des missionnaires franciscains
John P. Mallare : Un chemin de conversion aux multiples aspects. Point de vue d’un missionnaire au terme de sa formation initiale

CHRONIQUES

Bernard Keradec : Une apologie de l’espérance chrétienne
Eric Manhaeghe : Donner une âme à l’Europe

VARIA

Nishant Alphonse Irudayadason : La sagesse hindoue pour une spiritualité cosmique. Une lecture herméneutique de Purusha-sûkta de Rig-veda 10.90

LIVRES ET REVUES

Recensions

René Luneau, Paraboles nouvelles
Jean-Luc Vande Kerkhove (dir.), Violence, justice et paix dans la Bible
Michel Rostagnat, Un chrétien dans la haute fonction publique
Dom Helder Camara, Lettres conciliaires (1962-1965)
Xavier de Chalendar, 100 prières inspirées de l’Évangile

Revues

Missionalia