Fermes dans la foi

N°32 - Décembre 1967

« Fermes dans la foi » (1 Pierre 5, 9). Autrement il n'est pas d'aggiornamento qui vaille. Fermes dans la foi, précisément pour travailler efficacement - selon la consigne de Jean XXIII - à « rendre leur splendeur, sur le visage de l'Eglise, aux traits les plus simples et les plus purs de ses origines ». Fermes dans la foi, parce que, de cette foi, nous sommes comptables envers le monde non chrétien, envers tous les enfants de Dieu dispersés. Fermes dans la foi, non par peur pour notre mission, mais parce que la foi est pour nous si pleine de sens qu'elle déborde en annonce missionnaire. Fermes dans la foi parce que Dieu, c'est tout - Dieu, sa parole, son incarnation, notre rédemption et notre communion avec lui en Eglise dans son eucharistie - et qu'une fois abouchés à cette plénitude sans mesure, on ne voit pas pourquoi on en détacherait les lèvres. Fermes dans la foi, parce que joyeux dans la foi. Fermes dans la foi, parce que nous avons pour elle, au-dedans de nous, le témoignage de l'Esprit. Fermes dans la foi c'est-à-dire, finalement,
humblement vigilants et constants dans la prière parce que nous ne tiendrons ferme qu'en continuant à prendre appui librement sur Dieu, notre rocher.

La minceur de ce cahier est la conséquence des dépassements de nos précédents numéros : elle ne nous permet pas de faire, sur ce thème de la foi - hommage au dix-neuvième centenaire du martyre de Pierre et de Paul - un véritable numéro spécial. Mais nous sommes heureux qu'il nous donne l'occasion d'attester, en réponse à l'appel du Père commun, notre joie d'annoncer à tous les peuples, et d'offrir à tous les hommes dès ici-bas, la plénitude messianique incomparable du salut par l'Evangile.

Nous n'avons pas pu, cette année, sortir de numéro spécial sur l'Esprit de la Mission. L'importante étude du père Dournes nous aide à compenser ce manque. Par contre, nous avons dû nous résigner à fermer ce huitième tome de la revue sans avoir pu y honorer, comme à l'accoutumée, la volonté - inscrite à notre programme - d'interroger toujours le passé en même temps que le présent. Les révolutions fécondes, les tâches de pionniers sont rarement le fait d'individus sans racines et il est regrettable qu'il soit encore si difficile d'obtenir de bonnes études historiques exploitant, pour en tirer les leçons de spiritualité, les matériaux accumulés dans les archives, par l'histoire méconnue des Missions modernes.

Spiritus

Fermes dans la foi

Sommaire

FÉLIX GILS : La foi missionnaire de saint Pierre
FRANÇOIS-XAVIER DURRWELL : Le salut par l'Evangile
JACQUES DOURNES : Le Souffle qui porte loin

NOTES, LIVRES ET CHRONIQUES
par H. BARS, S. DE BEAURECUEIL, ATH. BOUCHARD, H. GRAVRAND, J. PINTARD

La prière africaine
Remous autour de la foi
Le sacrifice d'Isaac / Thème de récollection
Eléments dynamiques dans l'Eglise / Les charismes
Sur l'Eglise / Livres reçus