Jeunesse des missionnaires

N°35 - Septembre 1968

Mai 1968 : révolution française ou petite étape d'une révolution planétaire ? En rapport ou sans rapport avec les grondements souterrains du soulèvement du tiers monde vers son développement ? En rapport ou sans rapport avec la révolte sans frontière de la jeunesse contre l'immobilisme des gens en place et contre l'absence d'horizons de notre civilisation ? En rapport ou sans rapport avec le but dernier de notre mission : le salut de l'homme et la communion universelle ? En rapport ou sans rapport avec « la révolution de Jean XXIII » et de l'Eglise conciliaire qu'il nous faut faire passer dans la chair et le sang de nos institutions missionnaires ? En rapport ou sans rapport avec l'Esprit d'amour, l'Esprit de mouvement et de prophétie qui bouscule les routines et renouvelle notre jeunesse ? C'est sous cet angle spirituel et missionnaire que Spiritus envisage d'évoquer l'an prochain, dans un numéro spécial, les résonances et les harmoniques mondiales de « la révolution de mai ». Question immense et complexe ! Pour l'éclairer, nous faisons appel à votre réflexion, à vous qui sentez ces choses aux quatre coins de la terre.

Nous ne pensions pas d'abord donner de titre à ce numéro 35 qui rassemble pour une fois (certains lecteurs souhaiteraient que ce soit plus fréquent) des études un peu disparates. Finalement, nous avons estimé qu'il faisait écho à sa manière à l'éloge - trop rare pour ne pas être souligné - que les I.C.I. viennent de faire des missionnaires. Ce n'est pas seulement au Congo-Brazzaville que « le signe le plus émouvant (de la vitalité du christianisme) et surtout le plus riche de promesses pour l'avenir (peut se lire) dans la confondante jeunesse des missionnaires » (I.C.I. , 15 mai 1968, p. 23). Nous pensons que tout le contenu de ce cahier de routine confirme tranquillement ce jugement. Qu'il s'agisse de l'exemple de renouvellement donné par les Pères Blancs, des confidences qui nous viennent de tous pays, de l'attitude manifestée face aux religions non chrétiennes par des missionnaires de Chine, du Vietnam et du Congo, les pages qui suivent attestent que les missionnaires ne seront pas les derniers à s'adapter aux temps nouveaux.

Spiritus

Jeunesse des missionnaires

Sommaire

Études
JOSEPH VANDRISSE : Un institut missionnaire se renouvelle
MAURICE SCHRIVE : L'apostolat, source de vie
MARIE DE SAINT-INA : La Chine antique a-t-elle prié ?

Témoignages
Les institutions dans la Mission / Réinventer la charité
Le dilemme de la pauvreté apostolique

... et J. BOUCHAUD, J. BRISBOIS, R. CHOPARD-LALLIER, L. DEISS, M. DELAHOUTRE, J. DOURNES, H. GRAVRAND, J. MASSON, J. PÉRENNOU, J. SONNEMANS, J. VOORN, M. WILSON, M. WINKELMOLEN ET LES CORRESPONDANTS DE CE CAHIER

Chroniques
La mystique et les mystiques
Mission chrétienne et dialogue des religions
Inventaire religieux de l'Afrique