Femmes et mission /3

N°36 - Décembre 1968

On se souvient des deux cahiers que nous avons consacrés naguère à la vocation missionnaire féminine du point de vue biblique et historique (28, Femmes et Mission /1 ) puis du point de vue post-conciliaire en nous mettant à I'écoute des femmes d'aujourd'hui et de ce signe des temps qu'est la promotion moderne du monde féminin (29, Femmes et Mission /2). Ces cahiers ont eu un assez large retentissement et, peu après leur parution, le cardinal Agagianian leur faisait écho dans une conférence très engagée sur la promotion ecclésiale de la religieuse missionnaire (mars 1967), marquant ainsi une étape dans la réflexion de l'Eglise sur la place qu'elle fait aux chrétiennes dans l'organisation de son activité missionnaire.

Pour Spiritus, ces publications ne représentaient pas un acte occasionnel et passsager, mais l'expression d'une volonté délibérée d'en finir avec une réflexion unilatérale, c'est-à-dire exclusivement masculine, sur l'Eglise et sa Mission. Plusieurs des principaux instituts missionnaires féminins sont associés depuis deux ans, à part égale, à la direction et à la gérance de notre revue qui s'est aussi donné un comité de rédaction mixte, masculin-féminin, si bien que le point de vue féminin peut s'exprimer dans chacun de nos cahiers.

Nous avions invité avec insistance les femmes missionnaires à nous dire elles-mêmes ce qu'elles pensent de leur vocation, de leur vie et de leur place dans la Mission. Voici leurs réponses, dépouillées et présentées par quelques-unes d'entre elles auxquelles Spiritus tient à dire sa profonde gratitude ainsi qu'à toutes celles qui ont pris la peine de répondre et qui n'ont pu toutes être citées dans les limites des pages dont nous disposons. Nous pensons que l'intérêt des questions soulevées fait de ce dossier un objet d'étude indispensable pour toute congrégation soucieuse de son aggiornamento missionnaire. Les responsables de l'Eglise ne peuvent non plus être indifférents à cette vaste consultation des femmes les plus engagées dans la Mission. Troublée par les tiraillements des nécessaires mutations, l'Eglise doit se tourner vers les femmes chrétiennes et leur permettre de déployer à plein toutes les ressources de leur « génie moins cérébral, mais plus vital et plus aimant » (Spiritus 29). Dans l'Eglise comme dans le monde, l'heure de la détresse est toujours l'heure de la femme.

Spiritus

Femmes et mission /3

Sommaire

Témoignages :

Présentation de l'enquête
1. Mission baptismale et charisme missionnaire.
2. Priorité aux non-chrétiens et service des jeunes églises.
3. Accentuations féminines ?
4. Le dialogue hommes et femmes dans la Mission et l'ordination des femmes.
5. Vie missionnaire religieuse ou Iaïque. La vie apostolique consacrée.
6. Tensions et exigences d'aggiornamento

Étude : Evangélisatrices. La Parole dans les oeuvres

... et MARIE-JOSÈPHE BECCARIA, MAGDALENA MARIA TORRES ARPI

Bibliographies :
La femme et l'Eglise
Femmes et Mission