Promotion du clergé africain et spiritualité missionnaire

N°5 - 2 Octobre 1960

« Lorsque, par la miséricorde de Dieu, on sera parvenu à former des prêtres indigènes, on les traitera avec tous les égards avec lesquels on doit agir envers des confrères dans le sacerdoce : on les affectionnera et on les encouragera en toutes manières ; on évitera les airs de supériorité à leur égard, et tout ce qui, de près ou de loin, se ressentirait du mépris et de l'indifférence ... La modestie, l'humilité, la charité, l'affabilité animeront leurs rapports avec eux, le tout cependant avec simplicité et sans affectation. »

LIBERMANN, Règle de 1849, N.D., x, 520-521.

Promotion du clergé africain et spiritualité missionnaire

Sommaire

DOSSIER : PROMOTION DU CLERGÉ AFRICAIN ET SPIRITUALITÉ MISSIONNAIRE

André Rétif : Au service du clergé local
Mgr Antoine Nwedo : Message de la jeune Église d'Afrique
Edouard Loffeld : Un clergé autochtone, élément essentiel de toute Église
Joseph Rath : Libermann, promoteur et père du clergé africain
François Pinus : Quand un "champion terrible" entre en lice
Pierre Blanchard : Connaissance de la psychologie africaine

LIVRES ET CHRONIQUES

Première Chronique de Spiritualité missionnaire
Un grand ami de Libermann (Mgr Luquet)
Un événement attendu (l'ouvrage de M. Blanchard)
On nous parle du Clergé des Pays de Mission