Mission et politique /1

N°51 - Décembre 1972

Les rapports entre politique, foi et Eglise occupent une place croissante dans la réflexion chrétienne de ces années-ci. Et on peut facilement prévoir que ce n'est qu'un commencement. Pourquoi donc cette question a-t-elle pris soudain une si grande actualité ? Deux raisons principales peuvent être mises en avant. D'abord, l'énorme mutation sociale, économique et culturelle que vit le monde d'aujourd'hui et à laquelle peu de pays échappent. Les hommes sont conduits à s'interroger sur le sens de leur vie en société et sur le type d'organisation à promouvoir. Et voilà que le politique redevient l'interrogation principale, le champ d'interventions privilégiées, offert à la responsabilité de l'homme. Dans le même temps, la foi chrétienne connaît une nouvelle vigueur. Les communautés découvrent ou redécouvrent l'actualité de leur mission. Et cela les pousse à chercher un nouveau rapport au monde, y compris dans sa dimension politique. D'où la relation actuelle entre politique et foi. Dans la ligne de Spiritus, nous abordons cette question en prenant comme point de départ, des situations d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine. Situations où les églises sont d'enracinement plus ou moins tardif et où la Mission vit une mutation au caractère radical. Dans ces pays devenus récemment, pour la plupart, indépendants, mais qui restent affrontés à de nombreuses tâches de libération et de développement, les communautés chrétiennes prennent conscience de leur responsabilité face au politique. Les difficultés et les contradictions ne manquent pas, ni les situations bloquées. Pourtant, une nouvelle praxis se met en route, chargée d'espérance. Dans cette aventure, les Missionnaires peuvent-ils rester neutres ? La Mission est-elle apolitique ?

Bien d'autres situations que celles que nous avons retenues auraient pu, elles aussi, être analysées, en raison de l'actualité avec laquelle elles posent le problème du rapport entre le politique et la foi : le Chili par exemple, le Burundi qui a vécu cette année des événements dramatiques, le Vietnam où la paix enfin revient... Bien entendu, nous ne pouvons pas épuiser tout le sujet avec ce cahier. Dans notre intention, un autre ou même plusieurs suivront où nous nous efforcerons de pousser plus loin la réflexion. Dans ce sens, une postface qui fait le point des premiers articles, indique plusieurs pistes à suivre. Nous créons une nouvelle chronique : l'événement. Spiritus n'est pas un magazine d'actualité mais nous puisons dans la vie la source de notre réflexion sur la Mission. Retenir un événement important et en rechercher le sens profond, tel sera l'objectif de cette chronique.

Spiritus

Mission et politique /1

Sommaire

DOSSIER : MISSION ET POLITIQUE /1

Joseph Comblin : Mission et politique
Bernard Joinet : Ebloui par l'espérance
Jorge Sanches : Missions catholiques et politique du Portugal
Caridad Guidote : Eglise et politique aux Philippines
Jean Vérinaud : L'éveil de la jeunesse catholique indienne
XXX : Questions posées à ...
Joseph Rossel : La mission de l'expatrié

...et R. AGENEAU, M. CHEZA, Y. CRUSSON, G. MARTINEZ, D. PRYEN

l'événement : Portée missionnaire des événements de Madagascar
Chronique : Dieu dans le Vaudou haïtien