Participer à la missio Dei

N°187 - Juin 2007

Des élections présidentielles viennent d'avoir lieu, en France et ailleurs comme par exemple au Nigeria. Ici dans la violence des mots, là-bas celle des armes. Mais dans les deux cas, partis et candidats se sont lancés à la conquête des suffrages .. . Dans les années 70, lors d'ordinations dans une congrégation missionnaire en France, l 'évêque faisait l'éloge de ce temps où des « phalanges de missionnaires s'élançaient à la conquête du monde » . . . Curieuse affinité de langage entre le politique et le religieux ! Certes, il s'agissait dans l'esprit du prélat de « conquêtes évangéliques » pour le bien des peuples, n'empêche qu'était présente la conviction d'une Église propriétaire et maîtresse exclusive de sa mission.

Mais la mission vient de plus loin que les chrétiens et personne ne peut s'en dire propriétaire et maître. Le « mystère » était donc plus grand que nous ne l'avions imaginé et les lieux de sa présence encore à découvrir, un peu comme Jacob « en un certain lieu » sur sa route vers Haran : «Ainsi, Adonaï est en ce lieu et je ne le savais pas ! » la référence à la missio Dei, au « Règne de Dieu » révèle une nouvelle prise de conscience. Pour ces temps qui ont changé, Sylvie Robert propose la scène de la Visitation et la figure du Veilleur comme nouvel emblème de la m ission et du missionnaire. Une attitude faite d'accueil de l'autre, de partage, de dialogue, d'obéissance aux plus petits, de discernement et de contemplation du mystère divin telle que mise en oeuvre à La Courneuve ou par le mouvement du Peuple de la Fraternité, Ekolo ya Bondeko, en RDC. Un vécu qui a toutes les chances de « laisser de l'espace aux résonances de l'Esprit ».

Missio Dei ! la magie du latin jouerait-elle un rôle dans l'engouement pour le concept ? Simple emprunt à la théologie trinitaire ? Ne serait-elle pas plutôt comme une source en même temps qu'une présence à laquelle il nous faudrait intimement communier pour être-en-mission ? N'appellerait-elle pas, l'apôtre comme l'institution, à une conversion incessante afin de participer au « oui » que, par amour envers le monde, Dieu prononce par le Fils et dans l'Esprit? La figure de Paul sera de nouveau évoquée ici : Paul chez qui coïncident conversion et engagement missionnaire ; Paul, habité par le Christ et participant de la missio Dei ; Paul qui se laisse guider par l'Esprit dans une relation faite d'autonomie et de dépendance envers « ceux de Jérusalem ».

Cet appel à la conversion se lit encore dans le parcours historique qui suit. Loin de succéder aux modèles précédents, la missio Dei a toujours été présente au dynamisme missionnaire des chrétiens à travers les siècles. D'ailleurs n'en serait-elle pas comme sa dimension mystique, plongeant parfois celles et ceux qui s'y réfèrent dans des relations tendues avec le pôle institutionnel ecclésial ?

L'article sur l'évocation de la missio Dei au concile Vatican II introduit en même temps les trois suivants qui, chacun à partir d'un contexte différent, développent de nouvelles approches de la dynamique missionnaire dans le sillage ouvert par le concile. Le premier parle à partir de l'Asie où fait urgence le dialogue interreligieux dans une approche pluraliste du salut à travers les diverses traditions religieuses. Il en appelle à une déconstruction du concept d'évangélisation. Le second, partant de la situation actuelle dans le syndicat chrétien en Belgique, aborde la question d'une évangélisation dans la société pluraliste, en lutte contre tout ce qui défigure l'humain, et gardant un regard positif sur la modernité. Le troisième enfin aborde un domaine habituellement peu exploré : le Droit canon. Grâce à Elizabeth Cotter, le lecteur découvrira avec bonheur combien ce Code est fidèle à l'inspiration de Vatican II et rend attentif au travail de l'Esprit. Il est entre les mains du législateur comme de toute l'Église comme instrument de conversion à la compassion divine si, par mégarde, ils étaient tentés de faire de la mission leur propriété exclusive.

Les chroniques présentent trois contributions. La première nous invite à un pèlerinage en terre d'islam, d'Atar à Médéa. Les deux autres entendent célébrer deux anniversaires : les 40 ans de Populorum progressio et les 50 ans de Fidei donum qui fit se développer les échanges entre Églises.

Bonne lecture !

Spiritus

Participer à la missio Dei

Sommaire

ACTUALITÉ MISSIONNAIRE

Sylvie Robert : De la « conquête des âmes » aux résonances de l'Esprit
Paule Mellet : Pour qu'ils aient la vie en abondance !
Colette et Bernadette : Missionnaires de la fraternité

DOSSIER : PARTICIPER À LA MISSIO DEI

Elvis Elengabeka : Paul en mission
Jacques Gadille : L'incessante conversion à la missio Dei
Daniel Moulinet : L'évocation de la missio Dei au concile Vatican II
Oswald Firth : Une nouvelle approche de l'évangélisation. Impressions d'un théologien asiatique
Jean-Claude Brau : Les mouvements ouvriers chrétiens, lieu d'évangélisation ?
Elizabeth Cotter : Le Droit canon au service de la mission. Une nouvelle approche du Code et de sa finalité

CHRONIQUES

Vincent Feroldi : Les sept cadeaux
Eric Manhaeghe : Quarante ans après Populorum progressio
Claude Digonnet : Cinquante ans de coopération entre Eglises

LIVRES ET REVUES

Recensions
Bernard Favier et Renzo Mandirola (dir.), de Marion Brésillac. Lettres.
Michel Meslin, Alain Proust et Ysé Tardan Masquelier (dir.), La quête de guérison, médecine et religions face à la souffrance.
Philippe Chanson et Olivier Servais (dir.), Identités autochtones et missions chrétiennes. Brisures et émergences.
Mariette Jacquet, Comme un souffle fragile.
Françoise Jacquin (éd.), Massignon, Abd-el-Jalil, parrain et filleul, 1926-1962.
Abû Hâmid al-Ghazali, Maladies de l 'âme et maîtrise du coeur.
Édouard Brzotowski, Évangéliser au Japon ?
D. Verhelst, H. Daniëls et N. Pycke (éd.), La correspondance de Théophile Verbist et de ses compagnons, 1866-1869.

Thèse de doctorat
Kathleen McGarvey, The Implications of Muslim and Christian Feminist Discourse for Interreligious Dialogue: Case Study of Northern Nigeria.

Revues
ZMR
Sedos Bulletin
Se comprendre
RU CAO
Exchange
Vidyajyoti